Réduire l’incapacité prolongée au travail

Malgré tous les efforts de prévention qui ont pu être faits dans les dernières années, les entreprises sont encore aux prises avec des problèmes concernant l’incapacité prolongée au travail. Les conséquences de ce phénomène sont très importantes autant sur le plan économique, social, qu’individuel. Il est donc important pour les entreprises et les assureurs de continuer à contrer cette situation, qui peut devenir très problématique autant pour la personne qui en est victime que pour son employeur et assureur.

D’une part, la prévention reste un moyen important pour réduire l’incapacité au travail. Il est donc important de constamment conscientiser les membres de votre organisation pour vous assurer de leur compréhension du phénomène qu’est l’incapacité prolongée au travail, ainsi que des répercussions qu’il peut avoir.

Évaluation visant l’identification des facteurs/déterminants à l’incapacité prolongée du travail (facteurs biopsychosociaux) vous permettra par la suite d’établir un plan d’intervention approprié à la gestion de l’incapacité et de la réadaptation du travailleur. Les catégories des déterminants évaluées sont: environnement de travail, administratif, et personnel.
Ce qui devrait se retrouver dans une évaluation:

  • Évaluation avec le travailleur
  • Rapport
  • Recommandations et suggestion d’un plan d’intervention

Avec une évaluation approfondie de la situation d’une personne, vous êtes ensuite en mesure de préparer un plan de réadaptation en spécifiant des recommandations concrètes et efficaces qui aident la personne à progresser dans sa participation occupationnelle lui permettant de retourner au travail et de maintenir le travail..

Un plan de retour au travail/plan de réadaptation doit aussi être mis en place pour une réintégration efficace du travailleur. Notre équipe peut d’ailleurs vous aider dans la création et la mise en oeuvre d’un programme de ce genre. Voici quelques caractéristiques d’un programme efficace:

  • Mettre en place une équipe pour guider la réactivation des travailleurs
  • Accompagnement en milieu de travail
  • Retour thérapeutique au travail
  • Informations aux collègues et aux supérieurs sur les enjeux d’un retour progressif pour le travailleur et sur l’environnement de travail
  • Évaluation des facteurs de risque liés au poste de travail

L’identification et l’évaluation des facteurs de risque et les obstacles au retour au travail est aussi une étape importante dans la réintégration d’un travailleur. Il importe d’être capable de comprendre le phénomène dans son ensemble pour proposer un plan d’intervention adapté à la situation et à sa problèmatique.

N’oubliez jamais que l’objectif principal de cette intervention est d’arriver à implanter ou coordonner un plan de soins et d’aider la personne à accéder aux services qui peuvent l’aider à mieux gérer sa santé et son retour au travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *